Les élèves qui ont commencé l’enseignement de l’allemand au collège, poursuivent cet apprentissage au lycée, soit :

  1. 2h30 en seconde
  2. 2h00 en première
  3. 2h00 en terminale

Cette année, l’enseignement a été dispensé pour deux classes de seconde, une classe de première et une classe de terminale. Il s’oriente sur les 8 axes du programme de l’éducation nationale.

De nombreux projets ont pu voir le jour cette année malgré le report de certains d’entre eux.

1. Le projet interlangues « cinéma » propose la projection et l’analyse d’un film en langue étrangère au cinéma Le chateaubriand de Combourg. Il a lieu chaque année au sein de l’établissement et fédère les langues autour d’un thème. La projection n’ayant pas pu avoir lieu cette année, le projet a été maintenu au sein des classes de seconde et de terminale. Ainsi : Les classes de 2des ont réalisé et analysé des affiches de cinéma dans le cadre des Berlinale (festival de cinéma à Berlin). Les classes de terminales ont quand à eux étudié la biographie et l’œuvre d’un réalisateur allemand : Fatih Akin.

Projet cinéma : réalisation et présentation d’affiches (travail de groupes des élèves de seconde)

Das Phantom der Opera
Die Spukbegegnung
Die Angst
Bakterium

2. Une exposition sur les personnalités féminines a également eu lieu pour la journée de la femme au CDI de l’établissement. Les travaux de classes de première et terminale ont pu y être affichés.

3. Les élèves de première ont pour leur part réalisé des flyers afin de promouvoir les échanges franco-allemand. Projet échange : réalisation et présentation de flyers (travail de groupe de élèves de première)

4. Un échange épistolaire à été avec les secondes afin d’établir un lien avec l’établissement allemand de Füssen (en Allemagne du sud en Bavière). Un échange inter-scolaire devrait avoir lieu l’année prochaine avec ce même établissement.

5. Enfin, la certification a été mise en place cette année pour les élèves de secondes et premières. La réussite à la certification permet aux élèves d’obtenir un diplôme établi par la Conférence des ministres de l’éducation des Länder (KMK) (équivalent à l’éducation nationale en France). Ce diplôme est internationalement reconnu et valable à vie.