En 1re : De l’analyse à l’interprétation de situations d’entreprise

La série ouvre un équilibre entre l’enseignement général (français, mathématiques, histoire géographie, langues, EPS, EMC …) et l’enseignement spécifique (droit, économie, management et sciences de gestion). L’enseignement prend appui sur des situations, réelles ou simulées, dans lesquelles l’élève intervient seul ou en équipe dans la construction d’une étude de gestion. Il lui permet d’analyser les enjeux auxquels doivent faire face les entreprises en confrontant théories et pratiques, opportunités et limites. Compétences acquises : capacités à argumenter et à convaincre, autonomie de pensée, d’expression et d’organisation.

Programme Ecogestion-STMG
Enseignements de spécialité de premièreHoraire élève
Sciences de gestion et numérique 7h
Management 4h
Droit et économie 4h

Epreuve Sciences de gestion et numérique

C’est l’étude d’un aspect d’une question de gestion du programme de Sciences de gestion numérique appliquées à une ou plusieurs organisations réelles. L’étude est un travail personnel de l’élève, réalisé sous l’autorité de son professeur de Sciences de gestion et numérique.

Présentation à l’oral pendant 20 minutes.

Les compétences évaluées sont les suivantes :

  1. dégager une problématique de gestion ;
  2. mobiliser des sources documentaires variées pour traiter la problématique retenue ;
  3. sélectionner les informations pertinentes au regard de cette problématique ;
  4. interpréter et exploiter les informations sélectionnées pour répondre à la problématique ;
  5. rédiger une synthèse dégageant les conclusions de l’étude ;
  6. présenter oralement le travail effectué ;
  7. préciser et argumenter les choix effectués.

ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE EN LANGUE VIVANTE (ETLV)

En 1re, le volume horaire est de 1 heure par semaine. L’enseignement technologique en langue vivante (ETLV) repose sur le programme de langue vivante et sur celui de la spécialité qui lui sert d’appui. Il est pris en charge conjointement par deux enseignants, un enseignant en langue vivante et un enseignant de la spécialité de science et technologie concernée. La langue vivante est une LVA. Le niveau de maîtrise visé est B2

Les coefficients des épreuves du baccalauréat 2021

Epreuves et coefficients du nouveau BAC technique stmg